Nos coordonnées

Association Dupuytren

Mémoire Vivante

Mairie

87260 Pierre-Buffière

 

admv.antone@gmail.com

www.as-dupuytren-mv.fr

 

Pour toutes questions ou suggestions

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Notre action

A la fin de l'hiver et dès que la météo est favorable nous sommes sur le site de la villa d'Antone le samedi matin pour l'entretien des vestiges.

Hors la période hivernale où le site est en partie bâché et enfoui sous les feuilles mortes, il reste sept mois d'avril à octobre pour découvrir les vestiges de la Villa d'Antone. Si notre activité archéologique vous intéresse, si vous souhaitez vous joindre à nous, vous pouvez nous rencontrer sur le site tous les samedis matin.

L'équipe au travail sera heureuse de vous accueillir.

Actualités

Meilleurs voeux 2017

 

 

33ème Journées Européennes du Patrimoine

17 et 18 septembre

Site gallo-romain de la Villa d'Antone

 

 

Exposition sur le site
gallo-romain d'Antone

Office de Tourisme de Pierre-Buffière

Juillet/août 2016

 

 

Nouvelle rubrique toponymie

 

Journées du Patrimoine 2015

 

 

Exposition de la villa d'Antone à la galerie marchande Leclerc Z.I. nord Limoges

 

Les 10 ans de l'Atelier Musée de la Terre

 

Visite du site gallo-romain de Chassenon

 

Visite de Guy Lintz à la Villa d'Antone

 

Visite de Monsieur Dussot ingénieur de la DRAC à la Villa d'Antone

 

Visite à la villa d'Antone des Gallo-romains de la Chapelle-Montbrandeix

 

Signature de la convention entre la mairie de Pierre-Buffière et l'association Dupuytren Mémoire Vivante

 

 

Association Dupuytren Mémoire Vivante
Association Dupuytren Mémoire Vivante

Toponymie autour de la Villa d'Antone

Du 1er au 3ème siècle l’importante Villa d’Antone était un centre attractif de la vie gallo-romaine au sud d’Augustoritum. Cette attractivité a dû logiquement se développer bien au-delà des limites du site d’Antone. Une étude toponymique va nous permettre de replacer la villa dans son contexte local, de définir l’étendue du territoire sur lequel la villa exerçait son autorité et de rechercher les habitats, importants ou modestes, qui lui étaient associés.

Nous avons consacré la saison hivernale (2015-2016), celle où les fouilles sont arrêtées et où en l’absence de feuilles le terrain est bien visible, à apprendre ce qu’est la toponymie.

La toponymie est l’étude des noms de lieux, que ce soit celui d’un village ou d’une petite parcelle relevés sur les cadastres anciens, des arpentements ou tout autre document. Ces noms, même déformés par les transmissions de génération en génération nous disent leur racine limousine, latine ou même gauloise, et chaque nom est un message. Ces noms de lieux sont les témoins de l’histoire et de notre mémoire collective. Ils seront interprétés à l’aide de la littérature spécialisée, en privilégiant les ouvrages concernant le Limousin.

Les résultats de cette étude toponymique seront vérifiés sur le terrain par une lecture du paysage. De par son passé, le paysage naturel du Limousin est fait de formes molles et rondes, toute rupture, toute arrête vive, toute cicatrice est une trace de la présence humaine.

 

La collecte de « mobilier » sur le terrain permettra de compléter nos informations. Ces traces laissées par nos ancêtres peuvent avoir 100 ans, 1000 ans ou plus. Parfois un fragment de pierre taillée ou de poterie nous dit qui est passé par là, et quand il a vécu. Mais il est rare, très rare que ceux qui nous ont précédé aient oublié des poteries ou perdu des outils.

 

 

 

Pour élargir et enrichir cette première saison d’apprentissage nous avons passé quelques heures passionnantes avec un responsable des archives départementales. Nous avons découvert l’ampleur et la diversité des disciplines de ce service. Au-delà des documents notre hôte, avec passion et érudition, a su faire vivre l’Histoire, grande et petite, contenue dans les documents et les vies et drames humains enfouis dans les registres. Vingt kilomètres de volumes et liasses de documents sont devenus 1200 ans de l’histoire de femmes, d’enfants et d’hommes de notre territoire.

Cette première saison de découverte va nous permettre de trouver de nouveaux chemins pour aller à la rencontre de nos ancêtres gallo-romains.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Dupuytren Mémoire Vivante